Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

maman en crise de nerf

Partager cette conversation :
 

 
Auteur
Message

eurydice

Inscription : 02/11/2014

Messages : 1

  • Voir profil maman
  • Envoyer un message privé

Posté le : Dim 02 nov 2014

Bonjour. 

Je cherche à parler avec des mamans qui ont comme moi des grosses difficultés. Je ne sais pas par ou commencer mais je me lance: j'ai un petit de 2 ans et je viens d'avoir une choupinette le 11 aout.  Je devrait être heureuse mais la vérité c'est que je n'ai jamais été aussi malheureuse...Pour mon premier j'ai eu une grossesse idylique (aucune nausées ni douleurs, rien du tout) et un accouchement sans soucis. Pour ma fille la grossesse à été horrible, impossible de manger je ne gardait rien, fatiguée sans cesse et vers la fin ma fille était nerveuse, elle bougeait sans arrêt et violemment pendant des heures, me faisant horriblement mal. Le jour de l'accouchement, il ne s'est écoulé que 4 heures entre les premières contractions et l'accouchement. résultat: le temps de faire garder notre fils et d'arriver à la mat, il était trop tard, j'ai accouché en urgence dans une salle de gynéco sans péridurale. Ma mère s'est fichue de moi: " c'est pas la fin du monde, comment tu crois qu'on faisait avant". Mais moi j'ai toujours eu la phobie de l'accouchement et je ne voulais surtout pas accoucher sans péridurale alors ça m'a traumatisée, je n'avais jamais eu aussi mal de ma vie! Du coup, étant sous le choc j'ai eu du mal à créer un lien affectif avec ma fille et ça à pris bien 1 mois. J'ai eu du mal à m'adapter à ma nouvelle vie avec deux enfants mais j'ai fini par prendre le rythme.  Ma vie à toujours été un peu compliquée, au chômage depuis 4 ans, je vis de contrat CDD en vente ou en saison touristique, du coup les revenus de notre foyer sont très fluctuant, parfois on vit très bien et le mois d'après on a pas de quoi faire les courses. Malgrè cette situation, nous avons voulu des enfants: " c'est pas parce que professionnellement c'est difficile que nous n'avons pas le droit au bonheur d'une famille comme tout le monde" c'est ce qu'on s'est dit. Là, je vais sortir de mon congé mat et j'ai une pression monstre,j'ai des droits assedic mais je tombe sous le coup des 4 mois de carence, une cata pour nous, je dois donc trouver un boulot même temporaire au plus vite! Mon mari travaille dans un foyer pour handicapés mentaux et il n'est donc pas là en soirée jusqu'a 22h et travaille aussi souvent les week end ( de 8h a 20h ). Depuis que je suis maman, beaucoup d'amis ont oublié mon numéro alors je n'ai plus vraiment d'entourage. Je n'ai plus vraiment non plus de famille et pour ceux qui restent les relations sont compliquées. Je suis tellement triste parfois que je pleure devant mon fils qui ne comprend pas, le pauvre. Je m'énerve et crie facilement contre lui en plus. A 2 ans  les enfants testent beaucoup l'autorité et font tout un tas de bêtises alors c'est dur quand on est paumé...Bref besoin d'aide, de conseil pour relativiser, je suis au bord du burn out...Merci d'avance à ceux qui répondront.

Auteur
Message

tytynette63

Inscription : 20/03/2012

Messages : 840

  • Voir profil maman
  • Envoyer un message privé

Posté le : Lun 03 nov 2014

 Bonjour. Je comprend que votre accouchement ne vous ai pas parru idilique mais avec les temps vous oubliras se mauvais moment pour garder que les bons. Mon accouchement n'a pas étais idéal, mon fils à fait une détresse respiratoire, infection et hypoglycémie trop basse, conclusion 12 j en neonat avec maman. Mais aujourd'hui je me dit que chaque accouchement et différent donc je retente l'expérience. Comme dit votre maman à l'époque la péridurale n'existe pas mais bon je pars du principe que si on peut éviter d'accoucher dans la douleur c'est mieux. Les liens avec votre fille se feront petit à petit. Pour ce qui est de votre famille et amis c'est dommage qu'ils ne soient plus là pour vous mais vos enfants là pour vous remonter le moral avec leur sourire. Essayer de sortir (piscine, parc ect) celà vous permetterai de voir du monde et de faire des connaissance. Pour ce qui est de votre enfant de deux ans qui vous teste, il ne faut rien lâcher, même si vous êtes "seul" à faire l'éducation, car votre conjoint travaille beaucoup. Ce n'ai pas facile je le sais, mon mari par des fois deux semaines en déplacement sans rentré et j'avoue que des fois j'ai du mal à le gérer, mais bon l'éducation c'est la base donc je lâche rien. En espérant que celà vous aide un peut. Esitez pas à venir parler en privée si vous le souhaiter

Enceinte de bb2

Auteur
Message

patience

Inscription : 28/11/2013

Messages : 12

  • Voir profil maman
  • Envoyer un message privé

Posté le : Jeu 06 nov 2014

je t'ai envoyer un message privé

ds20

 

Auteur
Message

patience

Inscription : 28/11/2013

Messages : 12

  • Voir profil maman
  • Envoyer un message privé

Posté le : Jeu 06 nov 2014

 
si tu a besoin de parler hésite pas a m'envoyer un message privé je te répondrais dés que je peux tu ne me dérange pas! et je te comprend !

ds20

 

Auteur
Message

patience

Inscription : 28/11/2013

Messages : 12

  • Voir profil maman
  • Envoyer un message privé

Posté le : Jeu 06 nov 2014

bon courage a tout les mamans regarder super NaNy !!

ds20

 

Auteur
Message

mamangaga75

Inscription : 07/11/2014

Messages : 1

  • Voir profil maman
  • Envoyer un message privé

Posté le : Ven 07 nov 2014

 Tu es loin d'être la seule dans ce cas ne t'inquiète pas. Avoir des enfants n'est pas un long fleuve tranquille... 


J'ai mis moi aussi du temps à créer le lien avec ma fille. Toute ma grossesse je me suis demandée si nous avions eu raison de faire un enfant. Du fait de notre situation financiere et familiale. Je suis à mon compte et j'ai travaillé presque jusqu'au bout pour maintenir mon entreprise. J'ai un peu mis cette grossesse de côté.
 A la naissance, elle a aussi fait une détresse respiratoire. Je me rappelle avoir pensé qu'elle ne survivrait pas, et que voilà, finalement ça se finissait comme ça... 
Heureusement aujourd'hui elle va très bien. Mais mes craintes financière et familiale se sont confirmées: les fins de mois sont difficiles, et mon conjoint , ayant déjà un enfant d'un 1er mariage, est souvent absent.
Mais quand je la regarde je ne regrette pas. Je craque souvent, mais pas devant elle. Elle n'y est pour rien. J'ai trop connu ça, de voir ma mère pleurer sans savoir quoi faire.

Ce qui est sur, c'est que si tu vas mal, il faut te faire aider. Y a t-il une PMI dans tes environs? Ton médecin généraliste ou ton pédiatre sont ils à l'écoute? Ou la crèche? Ils peuvent vraiment t'aider ou t'orienter vers quelqu'un qui le pourra. Ne reste pas comme ça. Parles en. Et rappelle toi que tes enfants n'y sont pour rien.

Bon courage

Auteur
Message

Elise60

Inscription : 18/02/2013

Messages : 467

  • Voir profil maman
  • Envoyer un message privé

Posté le : Jeu 13 nov 2014

 Je suis un peu dans le même cas que toi. J'ai accouché il y a 5semaines. 

Ma grossesse a été un peu compliqué car j'ai du être rapidement arrêté a cause de mon epilepsie, j'ai fait des crises des le début parce que la grossesse a tout déséquilibré. Je l'ai pas trop mal vécu parce que je me disait que c'était pour mon bien et celui de bébé. 
Enfin ce n'etait pas facile tout les jours quand même...

Et l'accouchement a été compliqué aussi, crises d'épilepsie avec vomissement pendant toute la durée du travail (environ 10h)… pour au final accoucher par césarienne parce que la tête de mon fils n'arrivait pas a  s'engager dans le bassin.
Du coup j'étais completement KO a cause des crises pendant le travail. Du coup je ne me rappelle pas grand chose du 1er jour de mon bébé.  Et c'est difficile a vivre. Je regrette beaucoup de choses. 

Et maintenant je suis toujours très fatiguée. En tant habituelle je mets déjà pas mal de temps a me remettre de l'épilepsie mais avec la grossesse, le travail de l'accouchement , la césarienne et l'épilepsie en plus j'ai beaucoup de mal a me remettre...

Du coup quand je suis épuisée je ressent beaucoup de tristesse et je perd patience pour tout ( la maison, les travaux...)  et des fois j'ai envie de partir. Mais bon je sais que c'est la fatigue. 
J'espère juste que je vais reussir a me remettre parce que dans ces moments la j'ai l'impression que ça ne passera jamais... 
Je pense en parler quand même a une psy pour ne pas rester comme ça. 

Il faut faire attention a la dépression du post-partum quand même. 

Toi aussi essaie de voir pour en discuter avec quelqu'un. Médecin, sage-femme ou autre. 

Et n'hésites pas a m'envoyer un message si besoin. 

Biz 

  • Créez vos TicoeurZe avec Etreenceinte.com
  • Créez vos TicoeurZe avec Etreenceinte.com
Légende
  • Forum verrouillé.
  • Pas de nouveau message.
  • Nouveaux messages.
  • Post-it verrouillé.
  • Pas de nouveau post-it.
  • Nouveaux post-it.
Conformément aux conditions générales d'utilisation, l'éditeur du site Etreenceinte.comse réserve le droit de contrôler a posteriori le contenu des contributions (textes, logiciels, musiques, sons, photographies, images, vidéos,…) publiées sur le forum. Ces contributions peuvent faire l'objet d'une « modération » visant à modifier, supprimer ou interrompre la mise en ligne de contenus manifestement illicites ou contraires à la destination du site Etreenceinte.com et/ou de contenus susceptibles d'être considérés comme contrevenant aux droits de tiers ou à des réglementations en vigueur. Nonobstant ce contrôle, chaque utilisateur du site assume l'entière responsabilité des contenus qu'il publie.
Pour plus d'informations, consulter la charte du forum.

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris